Nerf Femoro Cutané

Son atteinte constitue la méralgie paresthésiante. Il s’agit d’un nerf purement sensitif qui innerve (en « raquette ») la partie antérolatérale de la cuisse. Les symptômes sont donc représentés par des paresthésies ou brûlures dans ce territoire (généralement la zone intéressée est plus petite). Avant de pénétrer dans la cuisse, le nerf traverse le ligament inguinal à sa partie externe, proche de l’épine iliaque antérosupérieure. C’est à ce niveau qu’il peut être comprimé. L’augmentation du volume abdominal pourrait jouer un rôle déterminant en entraînant un étirement du nerf (conseil thérapeutique de perte de poids). À l’opposé, chez les sujets très maigres, le nerf peut être comprimé directement. Le diabète serait aussi un facteur favorisant marquant. Le traitement en est souvent médical, plus rarement une infiltration au niveau de la compression.

Sommaire : syndromes canalaires

  1. Syndrome du Canal Carpien
  2. Syndrome du Canal de Guyon
  3. Syndrome du Canal Cubital au Coude
  4. Syndrome du Défilé Cervico Thoracique
  5. Atteinte du Nerf Radial
  6. Méralgie Paresthésiante
  7. Atteinte du Nerf Péronier Commun au col du Péroné (Sciatique Poplité Externe)

1442688910_twitter_circle 1442688921_facebook_circle 1442688930_google_circle 1443196140_circle-tumblr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s