Céphalées de Tension

Définition : critères IHS

A. Au moins 10 épisodes survenant moins de 1 jour par mois (moins de 12 jours par mois) et remplissant les critères B-D

B. Céphalée durant 30 minutes à 7 jours

C. Céphalée qui a au moins deux des caractéristiques suivantes :

1. bilatérale

2. pression ou serrement

3. intensité légère ou modérée

4. pas d’aggravation par les activités physiques de routine

D. Les 2 éléments suivants :

1. pas de nausées ni vomissements

2. pas plus d’un des 2 signes suivants : photophobie, phonophobie

E. Pas de pathologie lésionnelle

 

Epidémiologie

En population générale, la prévalence sur 1 an des céphalées de tension varie de 30 à 80 %.

Le sex-ratio est de 4 hommes pour 5 femmes.

L’âge moyen de début  est  de 25 à 30 ans.

Chez l’enfant et l’adolescent scolarisés, la prévalence sur 1 an des céphalées de tension est de 9,8 %. On dispose actuellement de données sur les coûts indirects engendrés par les céphalées de tension : le nombre de jours d’absentéisme lié aux céphalées de tension est de 820 jours par an pour 1000 employés contre 270 jours pour la migraine. Concernant les coûts directs (consultations, hospitalisations, consommation de médicaments), les données sont moins claires et peu nombreuses. On sait néanmoins que 16 % seulement des patients souffrant de céphalées de tension consultent leur médecin traitant, alors que 56 % des migraineux le font. Les médicaments en vente libre sont les traitements les plus utilisés par les patients souffrant de céphalées de tension.

Céphalées de Tension Episodiques (CTE)

La douleur est non pulsatile, décrite comme une lourdeur, ou comme une pression par 78 % de patients souffrant de CTE, issus de la population générale. L’intensité est légère à modérée pour 87 à 99 % des patients, comme le montrent des études réalisées à partir du recueil des céphalées enregistrées sur l’agenda. La topographie est bilatérale dans 90 % des cas, la douleur n’est pas aggravée par les efforts (pour 84 % des CTE, contre 4 % des sujets souffrant de migraine). Les troubles digestifs sont le plus souvent absents, bien qu’une absence d’appétit soit décrite par 18 % des patients. La photophobie ou la phonophobie peuvent être présentes séparément.

Céphalées de Tension Chroniques (CTC)

Les CTC se caractérisent avant tout par leur caractère quasi quotidien, réfractaire aux thérapeutiques médicamenteuses. Il s’agit le plus souvent de CTE ayant évolué vers des CTC. Selon les critères IHS, les céphalées sont présentent plus de  jours par mois depuis plus de trois mois.

Là encore, la douleur est à type de pression, le plus souvent bilatérale et non aggravée par les efforts physiques de routine. À la différence des CTE, elles ont un impact social, avec altération de la qualité de vie et diminution de l’efficience au travail. Les patients souffrant de CTC ont significativement plus de problèmes de sommeil que les patients migraineux. Comme pour les CTE, des études réalisées en aveugle ont montré qu’il existe chez ces patients des tensions de la musculature péricrânienne, et que celles-ci sont plus importantes que chez les patients souffrant de CTE ou de migraine ou que chez les sujets sains. Il est cependant important de préciser que ces tensions musculaires sont présentes pendant ou en dehors de la céphalée, avec un score total de tension musculaire augmenté de 24 % pendant la céphalée. Cette tension n’est donc pas la seule conséquence de la céphalée. Il est à noter que les céphalées de tension avec tensions musculaires et les CTC sans tension musculaire, ont les mêmes caractéristiques cliniques. Elles sont fréquemment associées avec d’autres plaintes somatiques, telles que des douleurs musculosquelettiques localisées ou diffuses.

Sommaire : Migraine et Céphalées

  1. Migraine
  2. Céphalées de Tension
  3. Algie Vasculaire de la face
  4. Céphalées Chroniques Quotidiennes
  5. Névralgie du Trijumeau

1442688910_twitter_circle 1442688921_facebook_circle 1442688930_google_circle 1443196140_circle-tumblr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s